TOUTE L'ACTUALITE
CONTACT
NEWSLETTER
 
 
 
     Communiqué de presse FDSEA et JA de l’Yonne
   
     Carte Moisson : récoltez les remises !
 
 
     Cotations filière viande
 
 


Liste des pages pour : Actualités, politique générale> (cliquez ci-dessous pour consulter la liste des articles)
+ Liste des articles pour Actualités, politique générale

   
Comptes de l’agriculture 2011 : « Il faut retrouver de la compétitivité » Imprimer la page    

Selon les statistiques du Ministère de l'agriculture et l'INSEE, le revenu agricole a baissé de 3,6% en 2011. Le revenu moyen par actif non salarié agricole est estimé pour 2011 à 30200 euros.

 

Les comptes prévisionnels de l'agriculture 2011 viennent d'être publiés. Le revenu des agriculteurs devrait baisser : comment l'expliquer ?

Jérôme Despey
: Selon les résultats prévisionnels, le revenu des agriculteurs a baissé de 2,6 % en 2011. Cette baisse est multifactorielle : elle s'explique d'abord par l'importante augmentation des coûts de production mais elle résulte également de la sécheresse et des accidents sanitaires subis par les agriculteurs. C'est pourquoi les productions les plus touchées sont notamment les fruits et les légumes, la production de bovins-viande et les céréales. Le revenu courant avant impôt par actif est par exemple de 4 700 euros pour les producteurs de fruits en 2011. Ce chiffre est aussi catastrophique qu'alarmant !

Comment se positionne l'agriculture française par rapport à ses voisins européens ?

JD : La baisse de notre revenu est évidemment une mauvaise nouvelle, mais elle devient plus qu'inquiétante lorsque l'on observe nos voisins européens : quand nous reculons de 2,6%, le reste de l'Europe voit son revenu agricole réel par actif augmenter de 6,7%, avec des hausses dépassant les 40% en Hongrie ou en Roumanie !

La France a pourtant un immense potentiel avec ses productions diverses, ses terres aux excellentes qualités agronomiques et un savoir-faire précieux des agriculteurs sur tout le territoire. Dans cette conjoncture de crise où notre balance commerciale souffre, l'agriculture et l'agroalimentaire représentent une réelle opportunité.

Comment faire pour améliorer le revenu des agriculteurs ?

JD : Pour améliorer le revenu des agriculteurs, je suis persuadé, nous sommes persuadés, qu'il faut retrouver de la compétitivité ! Et cette reconquête nécessite de mobiliser tous les leviers :

- au gouvernement, dont le ministre de l'Agriculture, Bruno Le Maire, se réjouit de manière excessive de nos revenus pourtant en baisse, nous demandons de réduire nos contraintes administratives et d'éliminer nos distorsions environnementales, sociales et fiscales. La distribution doit, quant à elle, mettre fin aux pratiques abusives et également faire des efforts sur l'identification des origines. Au niveau industriel, les outils doivent être améliorés et la dynamique d'investissement adaptée.

Il appartient, enfin, aux agriculteurs eux-mêmes de mieux s'organiser, d'adapter l'offre de production à la demande des marchés et connaître davantage les coûts de production. La FNSEA, croit profondément en la capacité de la France agricole à retrouver sa place de leader.
   ACCES ADHERENTS   
 
Identifiant
Mot de passe



Vous êtes nouveau ? S'enregistrer !

 
Découvrir la FNSEA
 
Découvrez le premier syndicat agricole de France! (cliquez-ici)...
 
ANEFA
 
L’ANEFA, Association Nationale pour l’Emploi et la Formation en ...
 
Mentions légales Conception - réalisation : bernerd.com